Kigali et Kinshasa en route pour l’exploration pétrolière du lac Kivu

Le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC) ont signé ce mardi 4 avril à Rubavu (ouest du Rwanda) un accord de coopération portant sur l’exploration pétrolière du lac Kivu.

Le lac Kivu est situé à la frontière entre les deux pays. Un comité d’experts sera mis en place pour le suivi de la prospection pétrolière dans ses profondeurs. Les deux voisins se mettront aussi d’accord pour le choix de l’entreprise qui se chargera des travaux de prospection.

Notons que la présence du pétrole dans le lac Kivu n’est pas encore confirmée. Le ministre rwandais des Ressources naturelles, Vincent Biruta, a laissé entendre qu’il existe des «indices» laissant supposer que le lac pourrait contenir du pétrole. En cas de découverte de l’or noir, l’accord prévoit une exploitation commune.

Pour la chef de la diplomatie rwandaise, Louise Mushikiwabo, cet accord «est un signe que les relations entre les deux voisins sont au beau fixe», allusion faite aux allégations de la RDC accusant son voisin de «jouer un rôle déstabilisateur dans le Nord-Kivu». Les autorités de Kinshasa ont aussi reconnu une nouvelle dynamique dans les relations entre les deux pays.

Selon des observateurs, c’est depuis que le président rwandais, Paul Kagame, et son homologue congolais, Joseph Kabila, se sont rencontrés en août dernier que les relations ont pris une nouvelle tournure. Les deux pays ont avalisé, mi-mars, un projet visant à mener des recherches communes sur l’exploitation sécurisée du gaz méthane dans le lac Kivu. Le nouvel accord sur le pétrole est le prolongement de ce projet conclu il y a environ trois semaines.

A propos de Kigali© 2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.