La Banque mondiale signe trois accords de financement avec le Togo

La Banque mondiale (BM) a signé, à la fin de la semaine passée, trois accords de financement avec le Togo, pour un montant de 65 millions de dollars, soit 39 milliards de FCFA, destinés à la lutte contre la pauvreté.

Les accords ont été paraphés par le vice-président de la BM pour l’Afrique, Makhtar Diop, avec les autorités togolaises, à l’issue de sa visite de travail à Lomé qui s’est achevée jeudi 6 avril.

Ces accords de financement constituent «un accroissement significatif de l’enveloppe du pays», a déclaré Diop à l’issue de la cérémonie de signature. Ils concernent précisément trois volets, notamment le renforcement de l’accès des populations aux infrastructures de base et à la protection sociale, la promotion de l’employabilité des jeunes défavorisés et le renforcement des systèmes régionaux de surveillance des maladies, a indiqué le haut responsable de la BM dans un communiqué publié à cet effet.

Le premier accord portant sur un projet de filets sociaux et des services de base  a été évalué à 29 millions de dollars (environ 17,5 milliards de FCFA). Il devrait permettre à l’Etat togolais de poursuivre convenablement la mise en œuvre de sa politique nationale de développement à la base et aux filets de sécurité sociale.

Un montant de 15 millions de dollars (environ 9 milliards de FCFA) a été réservé pour le deuxième accord  lié au projet emploi des jeunes vulnérables. Il s’agit d’offrir aux jeunes pauvres et vulnérables des opportunités économiques.

Le Togo a déjà obtenu 21 millions de dollars pour le troisième projet axé sur le renforcement des systèmes régionaux de surveillance des maladies. Ce projet touche d’autres pays, à savoir la Guinée Bissau, le Liberia et le Nigeria.

Makhtar Diop a fait savoir, par ailleurs, que la Banque mondiale mobilisera un volume de financement de l’ordre de 370 millions de dollars pour le Togo, sur la période 2017-2020.

A propos de Lomé© 2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.