Afrique du Sud : le livre sur Mandela retiré du marché

L’éditeur du livre sur l’ex-président sud-africain Nelson Mandela a retiré lundi, cet ouvrage du marché du livre, suite aux vives réactions de la famille du défunt héros de la lutte contre le régime de l’apartheid.

Dans un communiqué, la maison d’édition Penguin Random House a affirmé que «nous avons décidé de retirer immédiatement de la vente ‘Les dernières années de Mandela’ (…) par respect pour la famille de feu M. Mandela».

L’ouvrage écrit par Vejay Ramlakan, médecin de Nelson Mandela, et publié le 18 juillet dernier, révèle des détails intimes sur les dernières semaines de Mandela avant son décès.

Ces révélations ont provoqué la colère de Graca Machel, la veuve de Nelson Mandela qui a reproché au médecin d’avoir violé la confidentialité et porté atteinte à la dignité de Mandela. Du coup, elle a menacé de poursuivre en justice l’auteur et la maison d’édition.

Le médecin avait assuré, dimanche, à travers une chaine d’information, que «toutes les parties qui devaient être sollicitées avaient été consultées» avant la publication de l’ouvrage. Mais les exécuteurs testamentaires de Nelson Mandela ont déclaré, dans un communiqué, que ni la maison d’édition Penguin ni Ramlakan ne les avaient sollicités avant la publication, et que Graça Machel n’a pas non plus été consultée.

Un des petits-fils de Mandela, a salué lundi la décision de retirer le livre, estimant qu’il représentait une «violation du nom et de l’héritage de Mandela». Pour lui, le retrait du livre envoyait «un message clair pour dire que certaines choses ont plus de valeur que l’argent».

L’on ignore le nombre d’exemplaires du livre qui ont été déjà vendus. Nelson Mandela, premier président démocratiquement élu en Afrique du Sud (1994-1999), icône de la lutte anti-apartheid et prix Nobel de la paix, est décédé en décembre 2013 à l’âge de 95 ans.

A propos de Pretoria © 2017 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.