Une enveloppe de 475 milliards Fcfa mobilisée pour les infrastructures à Abidjan

Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a annoncé la préparation d’importants travaux à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire, pour un coût estimé à 475 milliards de Francs CFA.

Il a fait cette annonce, vendredi 27 octobre, au cours du lancement des travaux de réhabilitation et d’élargissement du boulevard de Marseille et des voix connexes, d’un coût global de 50,612 milliards de FCFA.

«Le gouvernement s’est engagé, depuis 2011, dans une dynamique de restauration du patrimoine routier interurbain et urbain. D’autres projets majeurs d’un coût total de 475 milliards Fcfa seront lancés dans les mois à venir», a-t-il précisé. 

Parmi les travaux en préparation, Coulibaly a cité la construction des autoroutes de contournement d’Abidjan, des ponts et échangeurs à certains principaux carrefours.

Certains chantiers devraient démarrer dès novembre prochain, a-t-il ajouté, évoquant que le grand projet du métro d’Abidjan qui a bénéficié en août dernier, d’une importante enveloppe de l’Etat français pour sa relance.

La semaine dernière, le gouvernement ivoirien a écarté de ce projet les sociétés sud-coréennes, Hyundai Rotem et Dongsan au profit de deux entreprises françaises.

«L’ensemble de ces investissements contribuera à décongestionner le trafic à Abidjan mais également à son potentiel de développement économique», a promis le chef du gouvernement.

Ces ambitieux projets s’inscrivent dans le cadre du Plan national de développement (PND) 2016-2020 qui bénéficie d’un budget de près de 29.000 milliards de FCFA (44,2 milliards d’euros). A signler par ailleurs, que la Côte d’Ivoire travaille pour l’obtention du statut d’économie émergente en 2020.

A propos de Abidjan© 2017 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.