Crise du Golfe: Après les Emirats Arabes Unis, le roi Mohammed VI au Qatar

Le roi Mohammed VI du Maroc et l’Emir du Qatar, Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani, ont eu des entretiens en tête-a-tête, dimanche à Doha, où le souverain marocain était arrivé en début de soirée pour une visite officielle au milieu d’informations insistantes sur une possible médiation marocaine dans la crise au Golfe.

La visite de Mohammed VI au Qatar intervient au terme d’une visite de plusieurs jours aux Emirats Arabes Unis. De source officielle, on indique que les entretiens entre le roi du Maroc et l’Emir du Qatar ont porté sur les excellentes relations qu’entretiennent les deux pays et la ferme volonté des deux Chefs d’Etat de consolider davantage la coopération bilatérale dans différents domaines. Les deux Chefs d’Etat se sont également entretenus des sujets d’intérêt commun d’ordre régional et international.

Auparavant, la rencontre entre le souverain marocain et l’Emir du Qatar a été élargie à plusieurs hauts responsables des deux pays, notamment le Conseiller du roi, Fouad Ali El Himma, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, le Directeur Général des études et de la documentation, Mohamed Yassine Mansouri et de hauts responsables qataris.

Après le déclenchement, en juin dernier, de la crise entre l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, Bahreïn et l’Egypte d’une part, et le Qatar d’autre part, le Maroc avait adopté une position de neutralité positive.

Rabat avait en effet proposé ses bons offices pour aplanir les différends sans précédents qui assombrissent les relations entre les pays de la région. De son côté, le Roi du Maroc entretient des rapports étroits avec les dirigeants des six pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG), ce qui accrédite la possibilité d’une intermédiation marocaine dans cette crise.

A propos de © 2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.