Cote d’ivoire/Tourisme : le pays ambitionne être une «destination des plus prisées»

Le gouvernement ivoirien veut faire de la Côte d’Ivoire «une destination des plus prisées» et «un hub touristique de la sous-région» ouest-africaine, a déclaré le ministre du Tourisme, Siandou Fofana, ce lundi 8 janvier, lors du lancement de la 8ème édition du Salon international du tourisme d’Abidjan(SITA).

Cette édition se déroulera du 27 avril au 1er mai et aura pour thème «Les nouvelles technologies au service du tourisme». D’après Fofana qui a procédé à son lancement, en présence de plusieurs membres du gouvernement et des diplomates, la thématique choisie vise à répondre au «souci de modernisation» de l’activité touristique du pays et à faire face aux enjeux du futur.

Le pays attend à ce grand rendez-vous 60.000 visiteurs et un peu plus de 450 exposants, dans un espace d’une superficie de 10.000 m2. L’année passée, le salon avait accueilli 47.600 visiteurs pour 300 exposants environ. En plus des expositions, il est prévu de forums et des concours.

La Côte d’Ivoire a lancé, entre temps, deux fonds pour la réalisation de grands projets touristiques. Le premier, d’un montant de 500 milliards de FCFA, sera alimenté par le secteur privé. Le second consiste en un fonds souverain qui s’élève à 3.000 milliards de FCFA

Plusieurs observateurs s’accordent sur le fait que le secteur touristique en Côte d’Ivoire est en constante évolution, depuis la fin de la crise postélectorale de 2010/2011 qui avait provoqué la fuite des investisseurs et des touristes. Depuis, le gouvernement a consenti des investissements importants dans le domaine. La contribution du secteur touristique au PIB est passée de 0,6% en 2011 à 7,5 % en 2016.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.