AccorHotels rachète Mövenpick Hotels & Resorts et se renforce en Afrique

Le groupe hôtelier français AccorHotels a annoncé lundi avoir racheté le groupe hôtelier suisse Mövenpick Hotels &Resorts pour 560 millions de francs suisses (482 millions d’euros), consolidant ainsi ses activités en Afrique.

«Avec l’acquisition de Mövenpick, nous consolidons notre leadership sur le marché européen et accélérerons encore notre développement sur les marchés émergents, notamment au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie-Pacifique», a déclaré le PDG d’AccorHotels, Sébastien Bazin.

L’hôtelier suisse Mövenpick compte, en effet, 84 hôtels avec plus de 20.000 chambres dans 27 pays (en Afrique, en Asie, en Europe et au Moyen-Orient) et prévoit l’ouverture d’ici à 2021, de 42 hôtels supplémentaires d’une capacité globale de 11.000 chambres.

La marque qui se positionne dans le haut de gamme à la fois pour une clientèle loisirs et affaires, est détenue à 66,7% par Mövenpick Holding et à 33,3% par le Saoudien Kingdom Group (actionnaire d’AccorHotels à hauteur de 5,7%).

La transaction entre les deux groupes devrait être finalisée au cours du deuxième semestre 2018 après l’approbation des autorités réglementaires.

AccorHotels, numéro un européen et sixième mondial, poursuit ainsi sa stratégie de croissance engagée en mars dernier avec la cession de 55% du capital de sa filiale immobilière AccorInvest, qui lui a rapporté 4,4 milliards d’euros de liquidités.

Sébastien Bazin avait clairement indiqué que son groupe devait poursuivre le rythme de ses acquisitions, grâce notamment aux recettes tirées de cette cession, plutôt que de verser à ses actionnaires des dividendes exceptionnels. Il y a quelques mois, le champion français de l’hôtellerie a racheté l’australien Mantra.

AccorHotels était reconnu surtout comme ténor des segments économique et moyen de gamme, avec son enseigne Ibis. La société démontre son expansion continue dans les catégories de prestige avec la reprise de l’opérateur Mövenpick Hotels &Resorts. Suite à l’annonce du rachat du groupe suisse, la Bourse a fait bondir, le même jour, l’action d’AccorHotels à 2,18%.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.