Le partenariat maroco-espagnol, un modèle à suivre selon le ministre espagnol des A.E

Le chef de la diplomatie espagnole, Alfonso Dastis, a qualifié le partenariat et la coopération entre Rabat et Madrid de « modèle » pour les autres pays, lors d’un point de presse qu’il a animé le 16 mai à Rabat, en compagnie de son homologue marocain, Nasser Bourita.

 

Passant en revue, certains domaines de coopération, le ministre espagnol s’est montré satisfaisant. Sur le plan économique, il a souligné que l’Espagne est le premier partenaire commercial du Maroc, estimant que les investisseurs espagnols devraient tirer davantage profit du marché marocain et des possibilités qu’il ouvre dans le continent africain.

 

La coopération serait « excellente » entre les deux capitales en matière de lutte contre le terrorisme et l’immigration illégale, selon Dastis.

 

Au niveau de l’Union européenne (UE), le ministre espagnol a déclaré que « le Maroc peut compter sur l’Espagne en tant que partenaire et ami au sein de l’Union ». Et d’ajouter, il est « clair que le Maroc est pour l’UE un partenaire fondamental » et Rabat « sait qu’il peut compter sur l’Espagne pour aider à l’établissement d’un cadre privilégié avec l’UE ».

 

De son côté, Nasser Bourita, a mis aussi en exergue les atouts des relations entre le Maroc et l’Espagne. Il a confié que sa rencontre avec Dastis a également été l’occasion d’identifier d’autres actions et initiatives afin de renforcer cette relation bilatérale.

 

Après son entretien avec le chef de la diplomatie marocaine, le ministre espagnol a rencontré le Premier ministre marocain Saâd Eddine El Othmani. Celui-ci a, entre autres, salué le niveau des relations stratégiques entre les deux royaumes.

 

En tout cas, la visite du chef de la diplomatie espagnole a été une occasion de souligner les relations historiques, politiques, économiques et culturelles qu’entretiennent Rabat et Madrid. Dans une déclaration, Alfonso Dastis a expliqué que son déplacement au Maroc visait à donner une visibilité du niveau excellent des relations entre les deux pays.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.