Mondial 2026: Le Maroc étonné par l’attitude inexplicable de l’Arabie Saoudite

Ce mercredi, plus que l’élimination de la candidature marocaine pour l’organisation de la coupe du monde 2026, c’est l’attitude inexplicable de l’Arabie Saoudite défendant bec et ongles le dossier nord-américain qui étonne au Maroc.

Même si l’écart des voix obtenus par les deux candidatures se passe de commentaire, les Marocains n’arrivent pas à trouver d’explication à l’attitude inamicale de l’Arabie Saoudite.

Turki Al-Sheikh, le président de la Fédération saoudienne de football, a exercé un intense lobbying contre la candidature du Maroc et en faveur de ses concurrents USA-Canada-Mexique.

Les pressions exercées par les Saoudiens sur des pays asiatiques musulmans, qui bénéficient traditionnellement des largesses de Riyad, ont été décisives dans le détournement de nombreuses voix qui seraient normalement allées en faveur du Maroc.

C’est d’ailleurs le consensus qui s’était dégagé officiellement au niveau de la Ligue des Etats arabes et de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) pour soutenir massivement le dossier Morocco 2026. Le Maroc a trouvé toutefois une chaleureuse consolation en Afrique, qui lui a apporté 45 voix sur les 65 obtenus, ainsi qu’en Europe.

En parfait fair-play, le Maroc a félicité les trio nord-américain, mais le sentiment qui prévaut dans la rue marocaine est celui de la trahison. Surtout que le Maroc et l’Arabie Saoudite sont des alliés traditionnels, liés par de solides relations. D’où l’incompréhension totale.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.