Djibouti inaugure la plus grande zone franche en Afrique

Djibouti vient de se doter de la plus vaste zone franche d’Afrique qu’il a inaugurée ce jeudi 5 juillet.

Dénommée Djibouti International Free Trade Zone (DIFTZ), l’ouvrage s’étend, dans sa première phase, sur une superficie de 240 hectares. A terme, l’infrastructure globale dont les travaux dureront 10 ans, aura une superficie de 4.800 hectares et nécessitera un investissement total de 3,5 milliards de dollars. La méga zone a déjà accueilli plus de 21 entreprises.

Le communiqué qui a annoncé l’inauguration de la première phase du projet affirme que «l’objectif est de renforcer considérablement les échanges commerciaux dans cette région de la Corne de l’Afrique tout en renforçant la position de Djibouti en tant que centre commercial et logistique».

Pour sa part, le président de la DPFZA, Aboubaker Omar Hadi, a déclaré lors de son allocution que «Djibouti devenu un hub logistique mondial, passe à l’étape suivante et prend des mesures pour consolider sa diversification économique et devenir un ‘hub’ industriel et commercial en Afrique».

Le chef de l’Etat, Ismaël Omar Guelleh parle quand à lui, d’un «projet phare» qui renforce « la place de Djibouti dans le commerce et les échanges internationaux». Il a fait savoir que la première phase du projet pourrait permettre de faire croître de 11% le PIB du pays.

L’Etat djiboutien est l’actionnaire majoritaire de la zone franche, aux côtés de trois groupes chinois, notamment China Merchants Group, Dalian Port Corporation et IZP Technologies.

Après l’inauguration de la zone franche, le Djibouti a accueilli la première édition du Forum économique Chine-Afrique (Africa-China Economic Forum and Exhibition) qui a lieu du 5 au 7 juillet 2018. Cet événement vise à promouvoir la coopération économique entre l’Afrique et la Chine, plus particulièrement entre les secteurs privés des deux grands partenaires.

Le Djibouti, pays d’Afrique de l’Est qui dispose d’une situation stratégique à l’entrée de la mer Rouge, a lancé l’année passée la construction de trois ports ultramodernes et une ligne de chemin de fer transnationale, devenant un carrefour logistique majeur.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.