Le Sénégal accueillera la 4e édition des JO de la jeunesse de 2022

Le comité international olympique (CIO) a désigné le Sénégal pour abriter la 4e édition des Jeux olympiques de la jeunesse d’été de 2022 (JOJ 2022), ce lundi 8 octobre à Buenos Aires (Argentine) à l’occasion de sa 133e session.

Pour la première fois, l’Afrique sera le continent hôte de cette grand-messe du sport consacré à la jeunesse, comme en avait décidé le CIO en février 2018.

Le Sénégal, qui était en compétition avec le Botswana, le Nigeria et la Tunisie, aurait proposé « le projet le plus solide », d’après la Commission exécutive du CIO réunie en septembre passé.

Le président sénégalais, Macky Sall, présent à Buenos Aires, a évoqué un moment « historique pour le CIO, l’Afrique et le Sénégal ». « Je vous exprime au nom de tout le peuple africain notre gratitude pour ce choix certes difficile, mais ambitieux qui correspond aux idéaux de l’olympisme », a déclaré le dirigeant sénégalais, promettant que son pays ferait «ce qu’il faut pour que l’Afrique vous reçoive dans des conditions exceptionnelles conformes aux standards internationaux».

Les villes choisies pour accueillir l’évènement sont la capitale Dakar, la nouvelle ville de Diamniadio et la réputée station balnéaire Saly. Le budget des JOJ-2022 est estimé « pour le moment » à 150 millions de dollars, un financement qui sera assuré par le gouvernement et des partenaires privés. Le CIO apportera, pour sa part, une contribution sous forme de services et de prestations.

Le président du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS) espère vivement que les JOJ 2022 seront un événement majeur pouvant décourager les jeunes Sénégalais candidats à l’exil. Pour lui, il est important d’« essayer de bâtir des académies de sport, et non pas des murs d’exclusion, sur les villes à littoral, pour les inviter à rester dans leur pays ».

La première édition des JOJ d’été a eu lieu au Singapour en 2010, la deuxième à Nankin (Chine) en 2014.  La troisième édition en cours actuellement a démarré le 6 octobre dans la capitale argentine et prendra fin le 18 octobre prochain. Un total de 4000 jeunes athlètes parmi les meilleurs du monde, âgés de 15 à 18 ans, s’y affrontent avec à l’affiche 239 épreuves.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.