Maroc: Le Roi Mohammed VI confie à une commission le projet du nouveau modèle de développement

Le Roi Mohammed VI a annoncé vendredi à l’ouverture de la session d’automne du Parlement, la mise en place d’une commission ad hoc chargée de présenter, dans les trois mois, le projet du nouveau modèle de développement, en spécifiant les objectifs fixés, les leviers de changement proposés et les mécanismes de mise en œuvre retenus.

Dans un discours prononcé devant les membres des deux Chambres du Parlement réunies, le Souverain marocain a indiqué que cette commission aura la responsabilité de collecter, d’agencer et de structurer les contributions formulées par des institutions et de compétences au niveau national, afin d’en élaborer les conclusions dans le cadre d’une vision à portée stratégique, globale et intégrée.

Il a également rappelé l’accent mis sur les questions d’extrême urgence et jouissant d’un consensus national, comme l’éducation et la formation, l’emploi et les problématiques de la jeunesse, ainsi que les programmes de soutien et de protection sociale.

Dans ce sens, le Roi Mohammed VI a appelé à tendre de nouvelles passerelles entre la formation professionnelle et l’enseignement général en veillant à les articuler dans le cadre d’un système harmonisé et cohérent, où formations théoriques et stages pratiques en entreprise se complètent et s’équilibrent.

Il a également rappelé que ses importantes orientations sur les questions de l’emploi, de l’enseignement, de la formation professionnelle, du service militaire sont destinées à améliorer les conditions de vie des citoyens en général et des jeunes en particulier, à les mettre en capacité de servir leur patrie.

A cet égard, le Roi a souligné que tous les Marocains concernés par le service militaire, sans exception, sont égaux en la matière et ce, indépendamment de leur classe sociale, de leurs diplômes et de leur niveau d’instruction.

A propos de Abdenbi El Ouadghiri

Ancien de Maghreb arabe Presse

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.