Mali : 350 éléments supplémentaires de sécurité à Tombouctou

Le Premier ministre malien, Soumeylou Boubeye Maïga, a annoncé l’envoi de 350 éléments supplémentaires de la police, de la gendarmerie et de la garde nationale début 2019 pour renforcer la sécurité à Tombouctou, dans cette région du nord du pays.

Maïga a également annoncé l’augmentation des moyens logistiques des forces de sécurité, la création prochaine d’un corps de gardes-frontières et la création en 2019 de la région militaire de Taoudéni, une région administrative récemment créée.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.