Nigeria : Une campagne fiscale de recouvrement lancée

Federal Inland Revenue Service (FIRS), le service de recouvrement du Nigeria, vient de lancer une vaste opération pour retrouver les mauvais payeurs d’impôts. L’objectif fixé par le FIRS est d’examiner 45 000 entités au chiffre d’affaires supérieur à 100 millions de nairas (76 000 dollars). Ce travail de recouvrement se fera en collaboration avec d’autres parties prenantes telles que les services de police, apprend-t-on.

En janvier dernier, le président du FIRS, Babatunde Fowler,évoquait le projet d’identifier et d’imposer les titulaires de comptes bancaires avec des montants supérieur à 100 millions de nairas, mais ne disposant d’aucune preuve de paiement d’impôts. Le FIRS attend aussi les données de sept autres banques pour continuer le processus de contrôle. Il s’agit essentiellement d’entreprises dont le chiffre d’affaires se situe entre 100 et 999 millions de nairas, soit entre 276 000 et 2,7 millions de dollars, a précisé M. Fowler.

«Nous en avons 40 611 qui ont effectué un paiement d’impôts et nous avons 44 504 qui n’ont payé ni impôts, ni salaires. Maintenant, ces millionnaires et milliardaires vont payer l’impôt au nom de ce qui est dû au Trésor national», a-t-il déclaré.

En 2018, l’organisme de recouvrement a collecté quelque 5 320 milliards de nairas (6,4 milliards de dollars) de recettes fiscales.Des recouvrements qui ont connu une hausse graduelle au fil des années. «En 2016, nous avons collecté 3 307 milliards de nairas. En 2017, nous en avons collecté 4 027 000 milliards et en 2018, nous en avons récolté 5 320 000 milliards», a relevé Babatunde Fowler.

Pour le compte de l’année 2018, le FIRS a pu identifier 40 000 évadés fiscaux millionnaires. Cette année, l’organisme de recouvrement vise à récupérer les impôts dus par près de 45 000 fraudeurs fiscaux riches.

A côté des campagnes de recouvrement, ces dernières années, le géant pétrolier africain a consenti beaucoup d’efforts pour faciliter le paiement des impôts. Il a entre autre mis en place des initiatives technologiques permettant aux contribuables de s’acquitter de leurs impôts à distance, grâce à une digitalisation des procédures.

 

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.