Une application géo-spatiale des cartes géo-scientifiques pour le Maroc

Le Maroc dispose désormais d’une application géo-spatiale de ses cartes géo-scientifiques. Cette plateforme numérique, conçue et développée le ministère de l’énergie, des mines et du développement durable,a été lancée ce mardi 12 mars 2019.

A l’occasion,le ministre de l’énergie, des mines et du développement durable, Aziz Rebbah,a mis l’accent sur l’importance du Patrimoine géologique national (PGN), rappelant les engagements de son département quant à sa protection, sa valorisation et sa promotion à l’échelle nationale et internationale.

M.Rebbah a expliqué que la conception de l’application géo-spatiale des cartes géo-scientifiques nationales vise à soutenir le droit d’accès à l’information et de garantir un service public efficient et proactif dans cette nouvelle tendance technologique et organisationnelle.

Il s’agit d’un instrument de diffusion et de promotion de l’information géo-scientifique spatiale, a-t-il dit, soulignant que son but est de valoriser les données géo-scientifiques du service géologique du Maroc, d’organiser et de faciliter l’accès aux connaissances, de promouvoir et de renforcer la diffusion de la cartographie géo-scientifique et l’attractivité géologique et minière du Royaume.

L’application permettra en outre d’anticiper l’évolution des besoins d’échanges de données pour répondre aux demandes de gestion des ressources naturelles, du patrimoine naturel, d’aménagement du territoire, et de gestion des risques naturels, a ajouté le ministre des mines.

Couvrant une superficie de 74.750 km², cette application compte servir de tremplin avec les investisseurs-opérateurs en termes de cartographie, à travers laquelle les décideurs disposent d’une information pertinente et probante.

Elle permet aussi, précise le ministère, aux opérateurs miniers, chercheurs, universitaires et au grand public de visualiser ce que le Maroc dispose en infrastructures géologiques, géochimiques, géophysiques, géotechniques et géo-hydrauliques.

La journée a également été marquée par l’inauguration officielle du Musée de la géologie, des mines et de l’énergie, complètement innové.

L’élaboration de l’application géo-spatiale des cartes géo-scientifiques nationales et l’inauguration du Musée de la Géologie des Mines de de l’Énergie sont deux actions de premier ordre, a poursuivi le ministre, affirmant qu’il incombe aux acteurs de la vie publique, entreprises ou chercheurs d’en garantir le succès.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.