Les Boeing 737 MAX bannis du ciel européen

A la suite d’interdictions successives de la France, du Royaume-Uni, de l’Allemagne et des Pays-Bas, l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) a suspendu l’ensemble des vols des avions Boeing 737 MAX dans l’espace aérien de l’Union Européenne (UE).

Des appareils Boeing 737 MAX ont été impliqués dans deux catastrophes aériennes en moins de six mois. Ainsi, mardi, l’espace aérien mondial se fermait toujours plus à ces avions. Mais, jusqu’à présent, les Etats-Unis gardent confiance dans la marque Boeing, qui fait face à une crise sans précédent.

En tout cas, Paris, Londres, Berlin et Amsterdam ont été les premiers à bannir les 737 MAX. Dans la foulée, l’EASA a fait de même, décidant plus précisément de suspendre tous les vols de ces avions mardi «à partir de 19h00 GMT». Il est à noter que cela concerne tant les opérateurs européens que ceux issus de pays tiers.

De son côté, l’Inde a également suspendu les vols du même type de Boeing. «Ces avions ne voleront pas tant que des modifications appropriées et des mesures ne seront pas prises pour assurer leur sûreté», a annoncé le ministère indien de l’Aviation civile sur le réseau social Twitter.

C’est tout récemment que les Boeing 737 MAX sont entrés en service, soit en mai 2017. Actuellement, plus de 370 avions de ce type sillonnent dans les quatre coins du monde.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.