Les Etats-Unis soutiennent la lutte contre Ebola en RDC

Les Etats-Unis promettent un soutien continue au gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) afin d’éliminer cette épidémie d’Ebola sur le territoire congolais, a déclaré, le sous-secrétaire d’Etat pour les affaires africaines, Tibor Peter Nagy, actuellement en visite dans la région.

«Nous avons mobilisé les moyens de préparations dans les pays voisins, parce qu’Ebola ne connait pas les frontières entre les pays», affirme Peter  Nagy, ajoutant aussi qu’Ebola n’est pas seulement un problème médical, mais aussi un problème logistique, social, et culturel.

Il a rappelé que l’effort doit viser, au-delà de la RDC, les pays voisins les exhortant à collaborer davantage dans la riposte contre cette endémie.

«Il faut réunir toutes ces conditions. Il ne suffit pas seulement de traiter la maladie, si le patient n’a pas à manger», a martelé le sous-secrétaire d’Etat américain pour l’Afrique.

En provenance de Butembo, zone touchée par cette épidémie qui a déjà fait 584 morts, le nouvel ambassadeur américain en RDC, Mike Hammer s’est voulu rassurant au terme d’un déplacement à Butembo avec le chef du centre de contrôle des maladies.

Il a en outre déclaré avoir «discuté avec le nouveau président Felix Tshisekedi pour voir comment les USA peuvent soutenir les efforts visant l’amélioration des conditions de santé au Congo».

Dans le cadre de l’aide internationale contre Ebola, le Programme alimentaire mondial (PAM) a réceptionné un lot constitué de la nourriture de première nécessité pour les communautés touchées par la dernière épidémie au Nord-Kivu.

Ces produits doivent parvenir aux bénéficiaires dans les trois prochains mois, a promis le directeur du PAM à Goma, Claude Jibidar assurant que le menu répond exactement aux besoins de la communauté.

En plus de la nourriture, l’USAID fournira environ 434 m3 de matériels de protection individuelle pour le personnel soignant en RDC.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.