Cyclone Kenneth fait un mort et de nombreux dégâts au Mozambique

Un mois à peine après le passage meurtrier d’Idai plus au sud du Mozambique, le cyclone tropical Kenneth a balayé en fin de semaine dernière la côte nord du pays en faisant au moins un mort et détruisant de nombreuses habitations, selon un premier bilan.
«Il s’agissait d’un cyclone de catégorie 3, avec des vents de 160 km/h. Le pire cyclone était Idai, qui était de catégorie 4», a déclaré à la presse le porte-parole de l’Institut national de météorologie mozambicain, Acacio Tembe.
Une personne a été tuée par la chute d’un cocotier à Pemba, la principale ville du nord et capitale de la province du Cabo Delgado, a annoncé vendredi Antonio Beleza, de l’Institut mozambicain de gestion des situations d’urgence (INGC).
Sur l’île d’Ibo, où vivent quelque 6.000 habitants, 90% des maisons ont été détruites, a-t-il précisé, ajoutant qu’à Pemba, des vents violents ont arraché de nombreux cocotiers et repoussé des bateaux sur la plage de Wimbi.
Vendredi, le cyclone Kenneth a poursuivi sa course dans les terres mais avec des vents beaucoup moins violents (70 km/h maximum), selon l’Institut national de météorologie qui a rétrogradé le cyclone en dépression tropicale.
Le Programme alimentaire mondial (PAM) a pré-positionné à Pemba 500 tonnes de nourriture (riz, maïs, haricots, huile, biscuits énergétiques…) pour venir en aide aux victimes.
L’agence s’est dite inquiète du passage, à moins de six semaines d’intervalle, de deux cyclones sur le Mozambique.

A propos de © 2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.