L’Algérie craint la propagation du virus de la rougeole

L’Algérie a recensé depuis le début de l’année 2019 quelque 10.000 cas de rougeole à travers le territoire national, s’est alarmé mercredi le directeur de la prévention et de la promotion de la Santé, le docteur Djamel Fourar.
«Plus de 10.000 cas de rougeole ont été enregistrés depuis le début de l’année en cours, et cette maladie infectieuse pourrait se propager au vu du nombre d’enfants non encore vaccinés», a indiqué Dr Fourar, cité par l’agence de presse algérienne APS, à l’occasion de la semaine mondiale de la vaccination. M. Fourar a rappelé qu’en Algérie, «plus de 29.000 cas de rougeole ont été recensés en 2018, causant 26 décès». Le 10 octobre 2016, le ministère algérien de la Santé avait retiré des hôpitaux et cliniques du pays un nouveau vaccin pentavalent suspecté d’être à l’origine de la mort, trois mois plus tôt, de trois enfants dans la région d’Alger.
Sous la pression des parents refusant de faire vacciner leurs enfants, les autorités sanitaires du pays ont dû suspendre le nouveau calendrier de vaccination et retourner à l’ancien.
Pour rassurer les parents, Dr Fourar a indiqué que les six millions de doses du vaccin utilisées jusqu’à présent «n’ont causé aucun cas de décès», ce qui démontre que le vaccin importé par l’Algérie est de «qualité et qu’il est soumis à un contrôle rigoureux et respectueux les normes recommandées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)». Selon l’OMS, en raison des lacunes de la couverture vaccinale, des flambées de rougeole sont survenues dans toutes les régions tandis que, d’après les estimations, 110.000 décès imputables à cette maladie étaient enregistrés.
Depuis 2000, plus de 21 millions de vies ont été sauvées grâce à la vaccination anti rougeoleuse. Néanmoins, le nombre de cas déclaré au niveau mondial a augmenté de plus de 30% par rapport à 2016. La rougeole est une maladie virale et hautement contagieuse qui atteint essentiellement les enfants à partir de l’âge de 5-6 mois. Se manifestant à travers des éruptions cutanées, la rougeole peut s’avérer mortelle, surtout en l’absence de vaccination.

A propos de © 2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.