Guinée : Enfin les législatives en novembre prochain

Les élections législatives en Guinée Conakry, réclamées depuis deux ans, par les partis politiques de l’opposition, seront finalement organisées en novembre prochain sur toute l’étendue du territoire national a annoncé ce lundi, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Salifou Kebe.

L’annonce de la tenue de ces législatives intervient au terme d’une semaine de travaux intenses à Kindia (localité située à plus de 150 km de Conakry), entre la CENI, les partis politiques de l’opposition et de la majorité présidentielle, et en présence des acteurs de la Société civile, ainsi que des représentants des partenaires techniques étrangers.

Aux dires de la CENI, selon un récent Rapport d’audit, le fichier électoral en Guinée contiendrait des anomalies portant sur environ 1,5 million d’électeurs guinéens. Ces anomalies ont alimenté les appréhensions des opposants guinéens au sujet des législatives. «Je tiens à rassurer les populations et les acteurs que nous allons organiser les élections législatives en fin novembre», a encore rassuré le président de la CENI.

Depuis 2011, les consultations électorales (présidentielles, législatives et locales) en Guinée font l’objet de vives polémiques et contestations qui entraînent d’interminables violences politiques.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.