Le Qatar annonce une aide de 480 millions de dollars d’aide aux Palestiniens

Le ministère qatari des Affaires étrangères a annoncé mardi, le déblocage d’une enveloppe de 480 millions de dollars, pour venir en aide aux Palestiniens, au lendemain du cessez-le-feu qui a mis un terme aux violences ayant éclaté ce week-end entre Palestiniens et Israéliens.

Selon le communiqué officiel du Qatar, près des deux tiers de cette aide financeront des programmes de santé et d’éducation menés par l’Autorité palestinienne. Le reste sera versé à des programmes humanitaires de l’ONU dans les Territoires palestiniens.

La part spécifiquement dédiée à Gaza n’est pas précisée, ce qui n’a pas empêché le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, de saluer l’initiative de l’émirat du Qatar.

Cette aide semble liée à l’arrêt des combats qui ont fait rage le week-end dernier entre l’armée israélienne et les groupes armés palestiniens de la Bande de Gaza qui est soumise à un blocus sioniste depuis plus de 10 ans et contrôlée par le mouvement islamiste Hamas, grand rival du parti Fatah du président de l’Autorité palestinienne.

Un accord de cessez-le-feu semble avoir été négocié avec les groupes armés et est respecté jusqu’à présent, même si les autorités israéliennes ne le reconnaissent pas. Les violences du week-end dernier ont coûté la vie à au moins 25 personnes côté palestinien, combattants et civils mélangés, et à 4 civils israéliens.

Le Qatar est un allié de longue date du Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir à Gaza, et a déjà grandement contribué financièrement à la construction de routes, de lotissements entiers, des hôpitaux dans la bande de Gaza. Sauf que l’aide du Hamas était vivement crtiquée par le gouvernement de Ramallah, pour qui, en venant aide au Hamas, fait du Qatar un élément qui entretient la division palestinienne.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.