Le distributeur français Auchan quitte l’Italie

Le groupe français Auchan Retail a annoncé mardi, la cession de sa succursale italienne à Conad, le géant local de la distribution qui reprend la «quasi-totalité» des activités de l’entreprise nordiste sur le sol italien.

Auchan, qui a enregistré des pertes de plus d’un milliard d’euros (1,1 milliard de dollars) en 2018, était présent en Italie depuis 1989. A l’époque, il avait ouvert un premier hypermarché à Turin. Aujourd’hui, son réseau compte environ 1.600 magasins de tous formats, dont, entre autres, des hyper et supermarchés, sous les marques Auchan et Simply.

Le géant nordiste de la distribution gérait directement ces surfaces ou en laissait l’exploitation à des franchisés.

Il est à noter que cette cession, dont le montant n’a pas été révélé, ne concerne pas les 33 supermarchés non-franchisés ouverts en Sicile, ni les 50 magasins de l’enseigne Lillapois.

«Les galeries commerciales dans lesquelles figurent les magasins Auchan ou Simply cédés à Conad continueront d’être exploitées par Ceetrus (filiale immobilière du groupe Auchan) qui poursuit en revanche, son activité en Italie», a précisé le distributeur français.

Auchan a également indiqué que l’acquisition ne sera définitive qu’après accord de l’autorité italienne de la concurrence. L’an dernier, la maison-mère d’Auchan a enregistré 1,145 milliard d’euros (1,25 milliard de dollars) de perte nette.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.