La coalition militaire arabe intercepte deux missiles en direction de La Mecque et de Djeddah

La coalition militaire arabe sous commandement saoudien a intercepté lundi deux missiles lancés par le mouvement houthi «Ansar Allah», ciblant les villes saoudiennes de La Mecque et Djeddah (ouest), ont rapporté certains médias locaux.

Les médias ont fait référence à des témoins oculaires en rapportant que les forces de la défense aérienne saoudienne ont intercepté lundi deux missiles balistiques dans les espaces aériens de Taëf près de la Mecque et de Djeddah. Sur des vidéos partagées, on peut voir les batteries de défense aérienne saoudienne détruire les deux missiles.

D’après certains médias, «aucune confirmation officielle n’a émané de l’agence de presse saoudienne ou encore du ministère saoudien de la Défense».

Quoi qu’il en soit, cela intervient dans un contexte de tensions croissantes entre Ryad et Téhéran en raison de l’attaque, mardi dernier, de deux puits de pétroles situés non loin de la capitale saoudienne.

Cette attaque a été revendiquée par les insurgés yéménites houthis soutenus par l’Iran, contre lesquels l’Arabie saoudite est entré en guerre depuis 2015.

Rappelons qu’en juillet 2017, un missile provenant du Yémen avait été intercepté non loin de La Mecque. A l’époque, la coalition militaire arabe avait assimilé cette opération à une «tentative désespérée des rebelles chiites houthis de perturber le hadj» dans la ville sainte.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.