Maroc : destruction de 251 tonnes de produits impropres à la consommation

Les services de contrôle de l’Office marocain de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) ont saisi et procédé à la destruction de 251 tonnes de produits alimentaires jugés impropres à la consommation, durant les vingt premiers jours du mois de Ramadan.

Les 251 tonnes des produits retirés du circuit de commercialisation correspondent à 0,2% du total des produits contrôlés pendant cette période par l’ONSSA, selon son communiqué.

Les services de l’ONSSA ont passé au peigne fin en tout 251.024 tonnes de divers produits. Sur le marché local, les actions de contrôle réalisées ont concerné 115.987 tonnes de produits alimentaires, d’origine animale et végétale, précise le document.

Plus de 11 850 visites d’inspections ont été réalisées, dont 8 333 en commissions mixtes, et 168 procès-verbaux de constatations directes d’infraction établis.

Les services compétents de l’ONSSA ont également eu à examiner, aux différents postes frontaliers, 135.037 tonnes de divers produits alimentaires importés. Ils auraient refoulé 280 tonnes de produits considérés non-conformes aux normes réglementaires en vigueur dans le pays.

L’ONSSA renforce habituellement ses actions de contrôle, durant le mois de Ramadan, dans l’objectif de protéger la santé du consommateur.

Le mois passé, l’office a détruit un total de 830 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.