CAN 2019 : Après la grève, les champions d’Afrique vont défendre leur titre

Les «Lions indomptables» du Cameroun, champions d’Afrique en tire, sont finalement arrivés en terre égyptienne où ils défendront leur titre arraché il y a deux ans.

La troupe de l’expérimenté Carlos Kameni avait refusé d’embarquer pour le pays des Pharaons. En cause, un souci de prime. Le gouvernement proposait 20 millions de FCFA par joueur, les joueurs eux voulaient le double.

Une réunion de négociation s’en ai alors suivi entre les représentants des joueurs, le ministère des Sports et la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT). «A l’issue des échanges, le Président de la FECAFOOT, au titre de sa contribution en sus des primes payées ou déjà prévues par l’Etat, a proposé d’octroyer à chaque joueurs de l’équipe nationale, une prime de performance de 5 millions FCFA net à percevoir, pour le 1er match qui sera remporté pendant le 1er tour de la CAN», lit-on dans un procès-verbal à l’issue de la concertation.

Sans être satisfaits de l’issue de ces échanges, les joueurs camerounais ont décidé, dans une lettre-réponse, de «mettre fin à toute négociation sur les primes», et de se rendre en Egypte pour défendre les couleurs de leur pays. Ils ont souhaité qu’aucune «interférence extérieure» ne vienne les perturber durant toute la compétition, et ont promis donné le meilleur d’eux, «pour le bonheur du peuple camerounais».

Pour cette CAN 2019, le Cameroun est logé dans le groupe F, avec le Ghana, le Bénin et la Guinée-Bissau. Les Camerounais joueront leur premier match de la compétition contre les Bissau-Guinéens, ce mardi 25 juin à 17 heures GMT.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.