Les services d’urgence aux Pays-Bas paralysés par une gigantesque panne informatique

Les Pays-Bas ont connu lundi dernier une importante panne informatique ayant paralysé notamment les services d’urgence du pays.

Selon les autorités néerlandaises cette panne n’est pas une cyber-attaque, mais elle a particulièrement bloqué la ligne permettant de joindre les divers services de secours durant plusieurs heures.

Les numéros des services médicaux d’aide d’urgence, des forces de l’ordre et des pompiers se sont arrêtés de fonctionner durant au moins 4 heures, entre 15h45 et 20h.

La panne a été signalée d’abord sur le réseau de Royal KPN, avant de s’étendre aux lignes fixes ainsi qu’aux lignes mobiles. A l’heure actuelle, la cause de cette panne demeure inconnue. Néanmoins, les autorités affirment qu’il ne s’agit pas d’une cyber-attaque.

En réaction, les services d’urgence néerlandais sont passés par les réseaux sociaux, dont Facebook, pour prévenir la population et éviter la panique générale.

Il a été demandé aux Néerlandais d’aller directement à l’hôpital ou de se rendre dans une caserne de pompiers en cas d’urgence, de sorte à recevoir les soins ou les secours dans les plus brefs délais.

Durant des heures, les réseaux sociaux ont été les seuls moyens de communication. La police a eu recours à Whatsapp pour répondre aux appels de la population. Il s’agit de la plus grande panne informatique qui se produit aux Pays-Bas.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.