Algérie : Le projet de la nouvelle ville d’El-Menea, toujours d’actualité

Les pouvoirs publics algériens sont déterminés à relancer le projet de la nouvelle ville d’El-Menea à 270 km au Sud de Ghardaïa, a révélé le ministre algérien de l’habitat, de l’urbanisme et de la ville, Kamel Beldjoud, lors d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya déléguée d’El-Menea (Ghardaïa).

Devant les autorités locales et la société civile, le ministre Beldjoud a réitéré l’engagement du gouvernement à concrétiser ce projet sur le terrain, dans l’optique d’améliorer l’attractivité de la région et lui permettre de jouer pleinement son rôle de wilaya déléguée.

Le ministre a mis l’accent à cette occasion, sur l’approche participative et pragmatique pour la concrétisation de ce projet structurant qui s’inscrit dans le cadre du Schéma national d’aménagement du territoire (SNAT).

Créé par décret en novembre 2007, le projet de la nouvelle ville d’El-Ménea, qui s’étend sur une superficie de plus de 600 ha, a accusé un retard considérable avant d’être annulé faute de financement, mais l’annonce de sa relance a fait renaitre de l’espoir chez la population locale.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.