Le groupe marocain Alliances décroche des marchés au Cameroun

Le promoteur immobilier marocain Alliances a décroché des marchés au Cameroun, pour la construction de logements économiques et des hôpitaux.

L’information a été annoncée en fin de semaine dernière par Mohamed Alami Lazraq, le PDG du groupe Alliances, au sortir d’une audience au ministère de l’Economie à Yaoundé.

Avec ces marchés, Alliances prendra part à la mise en route du plan d’urgence triennal (2015-2017) rendu public au début de ce mois, par le chef d’Etat Paul Biya.

Estimé à 925 milliards de Francs CFA (environ 1,4 milliard d’euros), ce plan devait permettre l’accélération de la croissance économique du pays. Pour réunir cette enveloppe financière, le Cameroun a scellé des accords de prêt avec des banques aussi bien locales qu’étrangères.

Le plus gros de ces fonds soit 190 milliards de FCFA (289 millions d’euros) provient de la Banque Atlantique Cameroun (BAC). Le financement du plan d’urgence triennal, verra également la participation de Deutsche Bank, BGFI, Ecobank et Standard Chartered Bank à hauteur de 630 milliards FCFA.

Le groupe marocain est chargé de construire huit centres hospitaliers et huit cents sur les 1.000 logements sociaux prévus dans les chefs-lieux des dix régions du pays, ainsi que la réhabilitation des plateaux techniques de trois hôpitaux dans les grandes villes du pays, Douala et Yaoundé.

Plus précisément, dans chacun des huit chefs-lieux assignés, le groupe immobilier marocain aura à ériger un centre hospitalier universitaire (CHU) régional d’une capacité moyenne de 150 lits et 100 logements sociaux. Alliances dispose d’un délai de trois ans pour boucler ces chantiers.

Concernant les infrastructures hospitalières, Noureddine Fisli, directeur technique d’Alliances à l’international, explique qu’elles seront toutes dotées « d’un pôle d’excellence tenant compte des affections médicales propres à chaque région».

A propos de Yaoundé © 2014 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.