Un film-documentaire pour protéger les Albinos africains

Dans la foulée des solutions envisagées pour protéger des personnes souffrant d’albinisme en Afrique et qui sont victimes d’actes de violence et d’agression physiques graves, un film-documentaire de sensibilisation au profit des Albinos vient de voir le jour.

«Nous avons produit ce film de 90 minutes pour changer le regard de la société sur les albinos et pérenniser cette sensibilisation », a affirmé lundi, le producteur de ce documentaire filmé, l’ivoirien Mamidou Coulibaly, qui est président de la Fédération des associations et organisations du bien-être des albinos de Côte d’Ivoire (FAOBEACI).

Le film-documentaire de 90 minutes, intitulé «L’héritage impossible» raconte l’histoire d’un Albinos qui échappe miraculeusement à son «sacrifice». Rappelons que, selon certaines croyances en vogue dans plusieurs pays d’Afrique, les organes des Albinos offriraient des pouvoirs magiques.

Ces derniers temps, le phénomène de violences et d’acharnement physique contre les Albinos fait couler beaucoup d’encre et de salive. Si en Côte d’Ivoire où les albinos déclarent être encore stigmatisés, la situation est en légère amélioration, sous d’autres cieux entre autres au Malawi, les conditions de vie des albinos demeure plutôt dramatique.

Devant la multiplication des attaques prenant pour cibles des personnes atteintes d’albinisme, les autorités du Malawi ont donné l’ordre à la police, au début de ce mois, de faire usage de leurs armes à feu contre tout agresseur d’Albinos. Le but visé étant de dissuader les auteurs de ces agressions et d’offrir une protection maximale aux victimes.

A cause des mythes développés autour des personnes atteintes d’albinisme, certains parents n’hésitent pas à abandonner leurs enfants qui deviennent indésirables à cause de la couleur de leur peau. En 2014, la FAOBEACI a recueilli 10 enfants rejetés par leurs familles respectives.

A propos de Abidjan © 2015 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.