La BAD finance un projet agro-industriel en Côte d’Ivoire

Le Conseil d’Administration de la Banque Africaine pour le Développement (BAD) a approuvé le financement d’un Projet de Pôle agro-industriel dans la région du Bélier, en Côte d’Ivoire, rapporte une note de l’institution rendue publique ce mercredi.

Le montant total du financement, qui englobe deux prêts et un don, s’élève 67 milliards de FCFA, sur un coût total du projet qui est de l’ordre de 81 milliards de FCFA. Le gouvernement ivoirien et les bénéficiaires du projet participeront à hauteur de 14 milliards de FCFA restants.

D’après le document de la BAD, le projet a pour objectif de contribuer à l’émergence d’un Pôle agro-industriel dans la région du Bélier. Cela devrait passer par une dynamisation des filières agricoles porteuses et par une implication accrue du secteur privé, des jeunes et des femmes. Sachant que le souci ultime de l’institution et de la Côte d’Ivoire est celui d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le pays.

Le programme comportera trois volets, notamment la restauration du capital productif, le développement des chaines de valeur et la gestion du projet.

Quelques 461.600 personnes (64% des habitants de la zone) bénéficieront du projet dont 230.000 femmes. La production additionnelle est estimée à 465.000 tonnes par an. Aussi, il est attendu de ce programme d’accroitre le taux de transformation actuel des produits agricoles de 51% à environ 85%.

Le directeur général de la Région Ouest de la BAD, Janvier Litse, a affirmé que «le projet ambitionne d’asseoir les conditions préalables à l’émergence d’un pôle agro-industriel au centre du pays, comme premier agropole pour transformer et moderniser l’agriculture ivoirienne». Notons que ce projet entre dans le cadre du plan national de développement (PND 2016-2020).

A propos de Abidjan©2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.