Un programme chargé pour la visite du Roi Mohammed VI en Côte d’Ivoire

La visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire que le Roi du Maroc, Mohammed VI effectue depuis le 24 février, a été marquée ce lundi à Abidjan, par des entretiens en tête-à-tête avec le président Alassane Ouattara et la cérémonie de signature de 14 accord et conventions de partenariat entre les secteurs publics et privés des deux pays dans divers domaines socio-économiques.

Après leurs entretiens au Palais présidentiel, les deux chefs d’État ont présidé à la salle des «Pas Perdus», la cérémonie de signature de quatorze conventions et accords de coopération bilatérale dans les domaines entre autres, militaire, pharmaceutique, des finances, de la logistique, du transport, du développement du réseau routier, des TIC, de l’emploi et de l’artisanat.

Cette cérémonie a été également marquée par la présentation du Groupe d’Impulsion Economique Ivoiro–Marocain, une plate-forme qui regroupe les hommes d’affaires marocains et ivoiriens.

Dans des allocutions devant les deux chefs d’Etat, les présidents des confédérations patronales marocaine (CGEM), Mme Meriem Bensalah Chaqroun et ivoirienne (CGECI), Jean Marie Ackah, se sont félicités de la mise en place du GIEMCI qui permet aux opérateurs économiques des deux pays d’entrevoir le renforcement de la coopération économique entre les deux pays dans le cadre d’un « partenariat gagnant-gagnant ».

Pour Jean-Marie Ackah, il s’agit d’une plate-forme qui permet d’accélérer les prises de décisions mais également d’identifier les secteurs prioritaires pour un partenariat mutuellement profitable.

De son côté, Mme Bensalah Chaqroun a souligné la nécessité de rendre cet instrument de coopération économique encore plus performant et d’optimiser le cadre fiscal afin de permettre le développement des PME-PMI, et souhaité que les opérateurs économiques ivoiriens « très dynamiques dans la sous région soient des acteurs de développement au Maroc ».

Le programme de cette quatrième visite officielle en Côte d’Ivoire qui devrait se prolonger jusqu’au 3 mars, le Roi Mohammed VI le président Ouattara vont procéder à l’inauguration d’un centre de formation en médecine d’urgence avant de s’enquérir de l’état d’avancement du projet d’Aménagement et de valorisation de la Baie de Cocody, et de l’état d’exécution du village de pêche de Lokodjro.

Par ailleurs, la Fondation Lalla Salma va édifier une maison de vie pour l’accueil des enfants atteints du cancer et de leur famille dans l’enceinte de l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville.  Ce centre vient en appui au centre d’oncologie pédiatrique de l’HME de Bingerville.

 

A propos de Abidjan © 2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.