Maroc: coopération avec le G5 Sahel pour développer les zones côtières confrontées à des menaces sécuritaires

Le Chef du gouvernement marocain, M. Saad Dine El Otmani, a exprimé le mercredi 04 décembre à Nouakchott, la détermination du Maroc à renforcer sa coopération avec les pays du Sahel (Mauritanie, Tchad, Mali, Burkina Faso et Niger) pour développer les zones côtières confrontées à de graves menaces sécuritaires.

M.El Otmani, sur ordres de SM le Roi Mohammed VI, conduit la délégation marocaine qui prend part à la Conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 Sahel, qui se tient ce jeudi à Nouakchott.

Dans ce sens, il a fait savoir que le Maroc a élaboré un programme qui sera présenté à cette Conférence sur ses actions dans la région du Sahel.

La participation du Royaume à cette conférence émane de son « ancrage africain », de son attachement à promouvoir les relations interafricaines, de son rôle dans la région et de son souci de développer le Sahel et de préserver sa stabilité et sa sécurité, a souligné M. El Otmani.

Le G5 Sahel compte sur la coordination entre leurs organismes pour faire face à ces défis sécuritaires et éviter les dangers qui menacent certains de ses pays. Aussi, les cinq pays du Groupe avaient décidé de former une force de 10.000 hommes pour sécuriser les frontières et lutter contre le terrorisme, notamment entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.