Ali Bongo retourne définitivement ce samedi au Gabon

La présidence gabonaise a annoncé ce jeudi, que le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, absent du Gabon depuis qu’il a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC), le 24 octobre en Arabie saoudite, sera définitivement de retour dans son pays ce samedi 23 mars.

Bongo viendra du Maroc où il est en convalescence. « Son Excellence, Monsieur le Président de la République, chef de l‘État, Ali Bongo Ondimba, quittera le Maroc pour rentrer au Gabon ce samedi 23 mars », précisé le communiqué de la présidence signé par son porte-parole, Ike Ngouoni qui précise que le président «se réjouit de retourner parmi ses compatriotes».

Bongo «tient à remercier très chaleureusement (…) le Roi du Maroc, Mohammed VI, pour la qualité de son accueil et l’inestimable soutien apporté tout au long de son séjour dans le Royaume chérifien», ajoute le document.

Depuis sa maladie, le dirigeant gabonais est revenu à Libreville à deux reprises, pour des brefs séjours de moins de 48 heures.

Son grand retour ce samedi pourrait tempérer, ne serait-ce qu’en partie, les tensions entre les autorités et l’opposition qui a appelé, à maintes reprises, à la saisie de la Cour constitutionnelle du pays en vue de déclarer une vacance de pouvoir en l’absence du président. Une tentative de putsch a même eu lieu en janvier à Libreville, en l’absence du chef de l’Etat.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.