Malgré l’accord avec Mexico, les démocrates américains critiquent le président Trump et ses méthodes

Les démocrates américains ont critiqué dimanche l’accord conclu par le président Donald Trump avec le Mexique visant à empêcher l’arrivée aux Etats-Unis, de migrants en situation irrégulière, condamnant les guerres commerciales «permanentes» du chef d’Etat américain contre ses alliés traditionnels.

«Le monde n’en peut plus, et je n’en peux plus de ce président qui ne cesse de déclarer des guerres, des guerres verbales à nos voisins, qu’il s’agisse du Mexique ou du Canada», a déclaré Sanders, sénateur démocrate et candidat aux primaires pour défier Donald Trump en 2020.

«Nous avons besoin d’une bonne relation avec le Mexique. Ce sont nos alliés comme le Canada. Nous ne devrions pas être dans une confrontation permanente avec eux», a-t-il insisté.

Le président américain avait, une fois de plus, menacé d’augmenter les taxes douanières afin de pousser le gouvernement mexicain à durcir sa politique contre les milliers de migrants provenant d’Amérique centrale qui transitent chaque mois par son territoire pour gagner clandestinement les Etats-Unis. Finalement, Washington et Mexico sont parvenus vendredi soir à un terrain d’entente.

La méthodologie du président Trump a été en revanche, saluée au sein de sa famille politique. «Il utilise les tarifs douaniers comme moyen de pression dans les négociations commerciales, et je pense qu’il les a utilisés comme moyen de pression dans cette situation de manière brillante», a estimé le sénateur républicain Ron Johnson.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.