La France réaffirme son soutien au Plan d’autonomie marocain pour le Sahara

La France a réaffirmé une nouvelle fois, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, son soutien au plan d’autonomie proposé par le Maroc pour un règlement politique négocié du conflit du Sahara marocain, qualifiant cette proposition de «sérieuse et crédible».

« Vous connaissez déjà notre position sur le Sahara. Nous considérons le Plan d’autonomie comme une base sérieuse et crédible pour une solution négociée, cela était toujours notre position, Nasser Bourita la connaît », a déclaré ce samedi à Rabat le chef de la diplomatie française lors d’un point de presse tenu conjointement avec son homologue marocain.

Interpellé sur la démission le mois de mai dernier, de Horst Köhler, l’ex-Envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara, Jean-Yves Le Drian a précisé que « cette question concerne l’ONU » ajoutant néanmoins, que la France apprécie le travail accompli par Horst Köhler et souhaite que le processus qu’il a initié dans ce dossier puisse se poursuivre pour trouver une solution définitive et négociée au différend sur le Sahara marocain.

Le chef de la diplomatie marocaine qui effectue une visite de travail du 7 au 10 juin au Maroc a qualifié de « bonne chose » le fait que l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU ait entamé un processus qui soit négocié au sujet de la question du Sahara.
Jean-Yves Le Drian devait se rendre ce lundi à Fès, pour participer au forum économique qu’organise l’Université euro-méditerranéenne, un espace d’échanges et de dialogue créé à l’initiative de la France et du Maroc.

 

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.