Covid-19 : Le président malgache Rajoelina évince sa ministre de l’éducation

Le président malgache, Andry Rajoelina a remercié ce jeudi, sa ministre de l’éducation, Rijasoa Andriamanana, suite à une commande controversée de bonbons destinés à adoucir le goût du Covid-Organics, pour un montant de 2 millions d’euros.

Il y a quelques jours, Andriamanana a reconnu qu’elle prévoyait « un achat de bonbons et sucettes, à raison de trois par personne (…) pour accompagner l’administration du Covid-Organics aux élèves ». Cette tisane malgache censée prévenir et guérir la maladie à Covid-19, aurait « un goût amer », selon elle.

Mais étant donné que le projet a créé la polémique et que le président de la République s’y était opposé, il a été abandonné sans qu’un sous ne soit dépensé, a-t-elle expliqué.

Ce jeudi le gouvernement, réuni en Conseil des ministres, a non seulement annulé ce projet d’achat de bonbons, mais aussi mis fin aux fonctions d’Andriamanana qui n’aura passé finalement que 4 mois à son poste. Elle a payé les frais de sa démarche qui pouvait remettre en cause les vertus du Covid-Organics largement vantés par le chef de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.