Le président rwandais au Maroc à l’invitation du Roi Mohammed VI

Le président du Rwanda, Paul Kagamé est arrivé lundi à Casablanca, pour une visite officielle de deux jours au Maroc, à l’invitation du Roi Mohammed VI.

Le président Kagamé a été accueilli à son arrivée lundi après-midi, à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, par le chef du Gouvernement, Abdelillah Benkirane.

Le Roi Mohammed VI aura des « entretiens officiels » avec le chef de l’état rwandais, indique dans un communiqué, le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie, précisant que le souverain offrira au Palais royal de Casablanca, un iftar officiel (rupture du jeûne) en l’honneur du Président rwandais et de la délégation l’accompagnant.

Il s’agit de la première visite officielle au Maroc de Paul Kagame, et le deuxième dans le Royaume depuis qu’il a accédé à la présidence du Rwanda. Le président Rwandais avait déjà séjourné en novembre 2015 à Tanger, où il s’était vu attribuer, lors des rencontres MEDays, le Grand prix décerné par l’Institut Amadeus en reconnaissance à sa politique faisant de l’éducation et la santé, des dossiers prioritaires.

Le Maroc entretient des relations de coopération riches et variées avec la majorité des pays africains francophones, en revanche ses rapports avec les pays anglophone du continent, sont relativement moins développés et moins intenses.

C’est dans cette optique qu’intervient la visite officielle du président de la République du Rwanda, un des pays anglophones des grands lacs et d’Afrique de l’Est. C’est aussi, le signe d’une volonté de rapprochement entre les deux pays, dans le prolongement de la stratégie africaine du royaume, une orientation qui a été fortement soutenue par le Roi Mohammed VI depuis son intronisation en 1999.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.