Melania Trump annonce à l’ONU sa tournée africaine d’octobre

La première dame des Etats-Unis, Melania Trump, a donné ce mercredi lors d’une réception organisée à la mission américaine aux Nations unies, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, les détails de la tournée africaine qui la conduira à partir du 1er octobre au Kenya, au Ghana, au  Malawi et en Egypte.

«Le 1er octobre sera le premier jour de ma visite seule (sans son époux Donald Trump) de quatre beaux pays très différents en Afrique», a-t-elle déclaré, devant des dirigeants du monde accompagnés de leurs épouses.

La First Lady américaine avait évoqué cette tournée l’année dernière, mais sans en préciser la date et le nom des pays à visiter. «Ce sera ma première visite en Afrique et je suis ravie de me renseigner sur les problèmes auxquels sont confrontés les enfants sur tout le continent, tout en découvrant sa riche culture et son histoire », avait-elle tout simplement indiqué.

Dans les destinations choisies, Mme Trump évoquera la question du bien-être des enfants «que ce soit au niveau de l’éducation, de l’addiction à la drogue, la faim, la sécurité sur internet ou le cyber-harcèlement, la pauvreté ou la maladie». «Ce sont bien trop souvent les enfants qui sont frappés en premier, et le plus dur, à travers le monde », a déploré la première dame des Etats-Unis.

«Chacun de nous vient d’un pays avec ses propres défis, mais je sais au fond de mon cœur que nous sommes unis par notre engagement d’élever la prochaine génération pour en faire des adultes heureux, en bonne santé et responsables», a-t-elle poursuivi.

L’organisation du voyage Melania Trump serait assurée par l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), l’organe chargé de la politique d’aide publique au développement du gouvernement américain.

La première dame n’a pas donné d’explications sur le choix des pays qu’elle visitera. Les quatre pays représentent l’Afrique du nord, l’Afrique de l’ouest, l’Afrique orientale et australe. C’est l’Afrique centrale qui est absente de l’agenda de l’ex-mannequin, Melania.

Donald Trump n’a pas encore mis pied en Afrique depuis son arrivée à la Maison Blanche en janvier 2017. Il s’était tout de même réjouit d’informer les journalistes, avant l’intervention de sa femme, mercredi, qu’«elle va faire un grand voyage en Afrique. Nous aimons tous les deux l’Afrique. L’Afrique est si belle», même si il n’y a pas si longtemps il avait traité les pays africains émetteurs d’immigrés, de «pays de merde».

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.