Comme d’habitude, Bouteflika pour un cinquième mandat

Cité par l’agence de presse d’Etat APS, le président algérien Abdelaziz Bouteflika, 81 ans, sera le candidat du Front de libération nationale (FLN), pour la présidentielle prévue en avril 2019, a affirmé le 28/10/2018 le Secrétaire général du parti FLN Djamel Ould Abbes.
Selon Djamel Ould Abbes, la candidature de Bouteflika est une revendication de tous les cadres et militants du FLN sur l’ensemble du territoire national.
Ce pendant, Abdelaziz Bouteflika, dans son fauteuil roulant, avec de rares apparitions, n’arrive plus à s’exprimer depuis son accident vasculaire cérébral.
Les experts européens s’accordent sur la situation socio-économique algérienne d’être tributaire de l’évolution des prix du pétrole suite aux sanctions américaines contre Téhéran, qui entreront en vigueur ce 4 novembre 2018.
Théoriquement, l’embargo sur le pétrole iranien devrait flamber le prix du baril, un idéal pour le cercle présidentiel de Bouteflika qui profite des richesses du pays.
Mais sur les menaces étrangères et pour pallier le manque pétrolier iranien, les Saoudiens ont assuré qu’ils se tenaient prêts à augmenter leur production. Le schéma algérien se dessinera dans les jours à venir.

A propos de © 2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.