Les Etats-Unis accordent 550 M$ au Sénégal pour le secteur électrique

Les Etats-Unis ont annoncé cette semaine, avoir accordé au Sénégal, un don de 550 millions de dollars étalé sur cinq ans, en vue d’aider ce pays à faire face à ses besoins en électricité, selon un communiqué publié par l’ambassade américaine à Dakar.

Le don a été accordé dans le cadre des actions de l’Agence de développement américaine (Millenium Challenge Corporation). Selon le communiqué, la subvention américaine est destinée « à accroître la fiabilité et l’accès à l’électricité, soutenir la croissance économique et réduire la pauvreté» au Sénégal.

Selon Jonathan Nash, directeur du MCC, le présent accord « est conçu pour stimuler l’investissement privé, encourager la croissance économique et réduire la pauvreté en améliorant le secteur de l’énergie au Sénégal», un pays «partenaire stratégique important des Etats-Unis en Afrique de l’Ouest» et dont l’économie et l’une des plus dynamiques d’Afrique.

Le programme américain « soutiendra trois projets visant à améliorer le réseau de transport d’électricité dans la capitale de Dakar et ses environs, à accroître l’accès à l’électricité dans les zones agricoles des régions du sud et du centre et à améliorer la gouvernance globale du secteur ».

L’Etat sénégalais y contribuera avec une enveloppe supplémentaire de 50 millions de dollars, portant l’investissement total à 600 millions de dollars. La participation du secteur privé est vivement attendue concernant la production et la distribution électrique.

Le Millenium Challenge Corporation (MCC) est un programme d’aide gouvernemental créé en 2004 qui attribue des subventions à des pays engagés vers la bonne gouvernance et la liberté économique.

Le Sénégal avait déjà signé un premier accord de 540 millions de dollars, d’une durée de cinq ans, avec l’organisation en 2009, orienté vers l’amélioration de la productivité agricole.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.