Sénégal-Bailleurs de fonds : Karim Wade demande un audit des finances publiques

Le candidat du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) à la présidentielle au Sénégal, Karim Wade a demandé aux bailleurs de fonds du Sénégal d’auditer la gestion des finances publiques par le président Macky Sall, alors que s’ouvre, ce lundi 17 décembre à Paris, la réunion du groupe consultatif 2018.

«J’ai le devoir d’attirer votre attention sur la réalité de la situation économique et financière du pays», a écrit le fils de l’ancien président Abdoulaye Wade, dans une correspondance adressée aux bailleurs de fonds, en tant que candidat à la présidentielle de 2019.

«Je vous écris (…) pour demander la réalisation immédiate d’un audit des finances publiques et d’un état des lieux de la situation économique et financière. Il est impératif que le Président de la République, qui sera très probablement issu de l’opposition, puisse connaître l’étendue des dégâts causés par son prédécesseur », note-t-il.

Pour ce candidat, la plupart des « indicateurs économiques et financiers sont dans le rouge, la situation est alarmante ». Il accuse Macky Sall d’avoir « commis de très graves erreurs » dans la gestion de certains secteurs comme celui de l’énergie.

Karim W. reproche aussi au président sortant d’avoir « fortement endetté » le Sénégal «depuis son arrivée au pouvoir en 2012, hypothéquant l’avenir des générations futures» et de la jeunesse et  pointe du doigt la mal gouvernance et la corruption.

Tenant compte de l’appui financier dont a bénéficié le Sénégal, Karim Wade «sollicite l’implication des partenaires privilégiés pour réaliser, avant la prochaine élection présidentielle, un état des lieux sans complaisance et en toute transparence des finances publiques, un audit de la dette publique sénégalaise et un recensement des nombreux arriérés publics ».

A paris, le chef de l’Etat sénégalais et son gouvernement vont tenter de lever 2 850 milliards de FCFA pour financer la mise en œuvre du second volet du plan Sénégal émergent (PSE). La table ronde prendra fin mardi 18 décembre.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.