Maroc : Le gouvernement présente les réalisations accomplies en 2018 en dépit des « nombreux défis »

Faisant le bilan de l’action gouvernementale en 2018, le Chef du gouvernement marocain, Saad Dine El Otmani a énuméré, jeudi à Rabat, diverses réalisations accomplies en termes d’infrastructures, de réformes et de programmes sociaux en dépit de « l’émergence de nombreux défis et problématiques ».

L’année qui s’achève a ainsi été marquée par le lancement de grandes réformes et de plusieurs chantiers d’envergure, dont certains à l’initiative du Roi Mohammed VI, a souligné M. El Otmani lors de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement.

El Otmani a notamment cité le Pacte de la décentralisation administrative, qui sera publié prochainement dans le Bulletin officiel, ainsi que le projet de loi cadre sur l’éducation et la formation, adopté en Conseil des ministres avant son examen au Parlement.

Il a également mentionné le projet de loi sur la réforme des centres régionaux d’investissement (CRI), ajoutant que l’Exécutif s’est entièrement investi dans la préparation de tous ces chantiers « à caractère stratégique » avant de les présenter au Parlement.

Dans le domaine social, des initiatives ayant une incidence directe sur le niveau de vie de millions de citoyens ont été menées, en particulier l’élargissement des programmes sociaux, a ajouté le Chef de l’Exécutif, reconnaissant toutefois que le gouvernement est conscient que « le besoin social persiste et que de nombreux citoyens ont besoin de soins, de prise en charge et de l’élargissement de ces programmes ».

El Otmani a souligné que le gouvernement se penchait sur « un projet de loi sur le registre social qui permettra aux programmes sociaux de cibler directement les bénéficiaires », qu’ils soient des populations défavorisées, des personnes vulnérables, des veuves ou des femmes divorcées ou démunies qui ont des enfants à charge.

A propos de © 2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.