Le gouvernorat égyptien de la Mer Rouge bannit le plastique à usage unique

Le gouvernorat égyptien de la Mer Rouge (est) a décidé d’interdire l’emploi du plastique à usage unique, a fait savoir le gouverneur de cette région.

C’est le premier gouvernorat en Egypte à adopter une telle mesure concernant ce type de plastique, considéré comme destructeur de l’environnement maritime.

«Ce mois-ci, j’ai pris la décision d’interdire l’utilisation de plastique à partir du 1er juin », a déclaré le gouverneur de la région de la Mer Rouge, le général Ahmed Abdallah. D’après les Nations Unies, plus de 8 millions de tonnes de plastique finissent dans les océans, ce qui détruit les espèces sauvages marines et les pêcheries et, en fin de compte, nuit au secteur du tourisme. «Nous voulons limiter ce phénomène pour préserver notre environnement maritime» contre «la grande nocivité du plastique», a ajouté le gouverneur Abdallah.

Il a assuré que des sacs réutilisables seraient « distribués aux familles », et les commerces seront tenus de ne recourir qu’aux «sacs en papier». D’après M. Abdallah, le gouvernorat avait d’ores et déjà initié un projet pilote d’interdiction du plastique à usage unique en 2009 et 2010. Mais, le soulèvement populaire de 2011 et la crise politique qui s’en est suivie, ont mis fin à ce projet expérimental.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.