ONU-Sahara : Nasser Bourita en tournée dans des pays du Golfe

Le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita s’est en volé lundi, peu après son entrevue à Rabat, avec le sous-secrétaire d’État américain, David Hale, en direction du Koweït.

A Koweït city, première étape de sa tournée dans des pays du Golfe, le chef de la diplomatie a été reçu hier mardi 9 avril, par le prince héritier de l’émirat Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, auquel il a transmis un message verbal du roi Mohammed VI.

Nasser Bourita s’est ensuite entretenu avec Nasser Sabah Al-Ahmed Al-Sabah, premier vice-Premier ministre et ministre de la Défense dans le cadre de la réunion de la commission mixte Maroc-Koweït.

Le message royal et les entretiens de Nasser Bourita avec les dirigeants koweïtiens ont porté sur la coopération bilatérale et la question du Sahara marocain qui fait l’objet actuellement de discussions au sein du Conseil de Sécurité de l’ONU, dont le Koweït est l’un des dix membres non permanents.

A l’occasion de la réunion de la Commission mixte, l’émirat du Koweït a réaffirmé son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume.

Le ministre marocain s’est ensuite rendu à Ryad, où il a été reçu mardi, par le prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salmane auquel il a également remis un message royal portant sur «la coopération entre les deux Royaumes et les derniers développements sur la scène régionale».

Le lendemain, Nasser Bourita a remis un autre message du souverain marocain au Roi Salmane, lors d’une audience tenue au Palais royal Yamamah, en présence notamment des ministres saoudiens de l’intérieur, le Prince Abdelaziz Ben Saoud Ben Nayef et des Affaires étrangères, Ibrahim Ben Abdelaziz Al-Assaf.

La tournée de Bourita dans la région, intervient au moment où le dossier du Sahara marocain est au menu des réunions du Conseil de sécurité qui doit débattre en ce mois d’avril, des résultats de la deuxième table ronde sur le Sahara, tenue en mars dernier à Genève et du rapport technique du chef de la MINURSO, Colin Stewart sur les actions de sa mission sur le terrain.

Le 29 avril le Conseil de sécurité adoptera une nouvelle résolution sur le Sahara et prorogera pour six mois supplémentaires, le mandat de la MINURSO.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.