La Côte d’Ivoire compte investir 1658 milliards FCFA dans le secteur de la santé

La Côte d’Ivoire a estimé son budget du dossier d’investissement national dans la santé 2020-2024, à plus de 1658 milliards FCFA au terme du premier dialogue national sur le financement de la santé qui a réuni à Abidjan, plus de 500 acteurs nationaux et internationaux de ce secteur.

«Le dialogue national sur le financement de la santé vise à valider le dossier d’investissement dans la santé… Les résultats auxquels ont abouti les principaux participants, indiquent un coût total de plus de 1658 milliards FCFA de budget du dossier d’investissement national dans la santé sur la période 2020-2024», a annoncé Eugène Aka Aouélé, le ministre ivoirien de la santé et de l’hygiène publique à l’issue de ces assises.

Selon Aouélé, «le  meilleur reste à venir» pour le système sanitaire ivoirien car a-t-il dit, ce dossier d’investissement national sera soumis au président Alassane Ouattara et à son gouvernement pour adoption.

Toutefois, a reconnu Aouélé, plusieurs défis restent à relevr comme la réduction du taux de mortalité maternelle, la lutte contre le paludisme et le VIH-SIDA.

« Le dossier d’investissement qui a été présenté lors de ce dialogue est un outil qui vise à combler les déficit de financement et à renforcer le système de santé. L’objectif recherché est de rendre le secteur de la santé totalement efficient et efficace», a indiqué le vice-président ivoirien Daniel Kablan Duncan qui représentait à ces assises le président ivoirien Alassane Ouattara.

Selon M. Duncan, le gouvernement « confirme sa volonté de redynamiser le secteur de la santé » de sorte à faire de la Côte d’Ivoire, un « un hub régional médical ».

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.