Zimbabwe : Vente aux enchères des biens de Robert Mugabe pour payer ses dettes

Des biens de l’ancien président du Zimbabwe, Robert Mugabe, seront vendus aux enchères demain samedi, selon une annonce dans la presse ce jeudi.

Il s’agit essentiellement de véhicules et de l’équipement agricole à la laiterie Gushungo appartenant à l’ex-chef d’Etat. La vente a été programmée sur ses propres instructions, et devrait permettre d’«éponger la dette d’une de ses fermes réclamée par un créancier», a précisé dans l’annonce, la maison de vente aux enchères ‘Ruby Auctions’.

Parmi les véhicules proposés, figurent notamment quatre gros pick-up, une berline de marque Mercedes, des moissonneuses batteuses, dix tracteurs ou encore un bulldozer.

Après avoir dirigé le Zimbabwe sans partage durant trente-sept ans, Robert Mugabe a été contraint à la démission fin 2017, sous la pression de son armée. Il possède plusieurs domaines agricoles, en violation de la loi qui interdit de posséder plus d’une ferme.

Il a laissé dernière lui, un Zimbabwe à l’agonie sur le plan économique. Malgré ses promesses, le nouveau président, Emmerson Mnangagwa, ne parvient pas à contrôler l’inflation. Les prix s’envolent malgré la décision, en février, de transformer le système monétaire.

Désormais, la valeur des billets d’obligation utilisés comme monnaie n’est plus rattachée au dollar. Cependant, l’économie continue de plonger dans le rouge et les habitants ont de plus en plus de mal à acheter des biens de consommation courante.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.