Volkswagen compte investir dans les cellules de batteries pour les voitures électriques

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a l’intention de fabriquer en Allemagne des cellules de batteries pour les voitures électriques et d’introduire en Bourse son volet «poids lourds», a-t-il annoncé lundi.

Le groupe allemand consentira un investissement de «près d’un milliard d’euros» pour fabriquer à Salzgitter, en Basse-Saxe, les composantes-clés des batteries de voitures électriques. A l’heure actuelle, ce sont les firmes asiatiques qui règnent sur ce marché.

Dans le cadre de son offensive dans ce domaine, «Volkswagen veut accélérer la production de cellules en Europe », a indiqué le géant de l’automobile dans un communiqué.

En parallèle, Volkswagen a fait part de son intention d’introduire en Bourse ses activités poids lourds « avant l’été ». Rappelons que le constructeur avait suspendu cette procédure en mi-mars à cause d’un marché jugé défavorable.

«L’analyse actuelle du marché nous a encouragé à prendre cette décision» de relancer la procédure de mise en Bourse, a expliqué le directeur financier de Volkswagen, Frank Witter.

Le chiffre d’affaires de cette entité nommée «Traton», avoisine les 26 milliards d’euros (28,6 milliards de dollars). A en croire certains médias, le groupe compte introduire 25 % du capital de sa succursale, tout en espérant lever jusqu’à 6 milliards d’euros (6,6 milliards de dollars) d’argent frais.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.