Algérie : Le payement des vignettes automobiles fixé du 2 juin au 31 juillet

La période d’acquittement des vignettes automobiles pour l’année 2019 a débuté ce 2 juin et s’achève le 31 juillet prochain, a annoncé la Direction générale des impôts (DGI) de l’Algérie, précisant que les tarifs restent inchangés par rapport à 2018.

Pour les véhicules de tourisme et véhicules aménagés en utilitaires de moins de trois ans, les tarifs varient de 2.000 DA (moteurs inférieurs à 6 CV) à 4.000 DA (De 7 CV à 9 CV) à 10.000 DA (De 10 CV et plus), lit-on dans un communiqué de la DGI.

Pour les véhicules compris entre 3 ans et 6 ans d’âge, les tarifs de la vignette vont de 1.500 DA à 6.000 DA. En ce qui concerne les véhicules dont l’âge est compris entre 6 ans et 10 ans les tarifs se situent dans l’intervalle 1.000 DA à 4.000 DA.

Quant aux véhicules de plus de 10 ans d’âge, ils sont soumis à une vignette allant de 500 DA à 3.000 DA.

«Pour ce qui est des véhicules utilitaires et d’exploitation, le prix de la vignette varie entre 6.000 DA et 18.000 DA pour les véhicules de moins de 5 ans, et entre 3.000 DA et 8.000 DA pour les véhicules de 5 ans et plus », ajoute la DGI.

Quant aux véhicules de transport en commun de voyageurs, les tarifs sont fixés à 5.000 DA, 8.000 DA, 12.000 DA et 18.000 DA selon le nombre de siège du véhicule pour ce qui est des moins de cinq ans, et à 3.000 DA, 4.000 DA, 6.000 DA et 9.000 DA pour les véhicules de cinq ans et plus.

S’agissant des véhicules dont l’année de mise en circulation est inconnue, la DGI fait savoir que le tarif de la vignette est fixé à 500 DA pour les véhicules de tourisme et à 3.000 Da pour les véhicules utilitaires.

La même source rappelle enfin que le défaut d’apposition de la vignette sur le pare-brise du véhicule donne lieu à l’application d’une amende fiscale égale à 50 % du montant de la vignette.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.