Coopération Gabon-OIF : Louise Mushikiwabo présente son programme à Ali Bongo

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a reçu lundi à Libreville, la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo, avec qui il s’est entretenu, rapporte un communiqué de la présidence gabonaise.

Mushikiwabo, l’ancienne ministre rwandaise des Affaires étrangères, qui a effectué sa première visite au Gabon depuis son élection à la tête de l’OIF le 12 octobre dernier à Erevan (Arménie), serait venue dans ce pays d’Afrique centrale pour se présenter aux autorités.

« Je suis venue ici au Gabon pour me présenter aux autorités en tant que nouvelle secrétaire générale de la Francophonie, le Gabon étant un pays très important de l’espace francophone », a-t-elle déclaré au sortir de l’audience accordée par le dirigeant gabonais, ajoutant également que son voyage marque « une collaboration beaucoup plus étroite » entre l’OIF et le Gabon.

Selon le communiqué de la présidence, les deux personnalités qui « ont fait un tour d’horizon des défis auxquels l’espace francophone fait face », « ont affiché leur volonté de hisser à un niveau plus élevé les relations qui existent entre le Gabon et cette organisation ».

Au cours de l’entretien, la cheffe de la Francophonie a présenté à Ali Bongo « son programme ainsi que les actions menées, notamment ceux en faveur de la jeunesse, de la femme en général, de l’égalité homme-femme et de l’entrepreneuriat ».

Le Gabon figure parmi les pays que Mushikiwabo avait sollicités pour la soutenir dans la course au secrétariat général de la Francophonie.

Le chef d’Etat gabonais, au pouvoir depuis 2009, se remet toujours d’un accident vasculaire-cérébral (AVC) survenu fin octobre passé. Compte tenu de son état de santé, l’opposition réclame que soit déclarée une vacance du pouvoir.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.