Sahara: La Barbade retire sa reconnaissance de la « république » autoproclamée par le polisario

La Barbade a décidé vendredi de retirer sa reconnaissance de la RASD, la république théorique autoproclamée par le mouvement séparatiste du polisario, soutenu par l’Algérie, une décision au sujet de laquelle le Maroc a exprimé sa satisfaction, l’estimant constructive pour le règlement de la question du Sahara.
Cette décision du gouvernement de la Barbade, qui avait déjà gelé sa reconnaissance de la RASD en 2013, intervient une semaine après celle du Salvador, qui a également retiré sa reconnaissance de la république fantoche du front polisario, dont l’Algérie abrite le QG.
Cette position est en conformité avec la légalité internationale et l’orientation générale de la communauté internationale, a souligné le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, lors d’une conférence de presse conjointe, vendredi à Rabat, avec Mme Mia Amor Mottley et M. Jerome Walcott, respectivement Première ministre et ministre des Affaires étrangères de la Barbade.

A propos de Abdenbi El Ouadghiri

Ancien de Maghreb arabe Presse

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.